Le pastel n’a pas dit son dernier mot ! Cette tendance est apparue il y a un moment maintenant, d’abord grâce aux stars comme Kylie Jenner ou Kathy Perry. Peu à peu, elle s’est immiscée dans nos chevelures, comme un accessoire de mode à part entière. Ces nuances qui s’estompent facilement ont tout pour nous faire craquer, car on peut en changer tout l’été !

 Par Justine Ferrari

Rose, corail, lavande, menthe, bleu ciel… Les possibilités sont infinies ! Aujourd’hui, de plus en plus de gammes dédiées au pastel apparaissent en boutique. Avec l’émergence des colorations semi-permanentes, il est facile de céder à la tentation. En mèches, en tie-end-die ou sur toute la chevelure, poudrée ou en arc-en-ciel, le pastel s’accorde à tout du moment que l’on sait y faire. Mais il y a des précautions à prendre avant de se lancer…

Réfléchir avant de se décolorer

Il faut savoir une chose : le pastel, d’une couleur peu prononcée, ne tient que sur des cheveux très, très clairs. A moins d’être blonde comme un bébé, vous allez devoir passer par la case décoloration !  Plus votre cheveu naturel est foncé, plus celle-ci va être difficile et va faire des dégâts. Et, même semi-permanente, les colorations aussi abîment les cheveux. Si beaucoup de progrès ont été faits en ce sens (avec l’apparition de produits sans ammoniaque), ça ne leur fera jamais de bien. Mieux vaut avoir des cheveux en bonne santé avant de se lancer. Si cela vous fait peur, vous devriez opter pour des colorations éphémères qui vous évitent de décolorer, comme des sprays ou des craies. Ceux-ci disparaissent en quelques jours sans désagrément. Néanmoins, si vous voulez un résultat durable mais que vous hésitez toujours, le tie-and-die (décolorer la moitié basse des cheveux) peut être un bon compromis : il disparaît plus facilement (surtout si vous ne le faites qu’aux pointes) et n’abime pas vos racines ! En plus, il demande moins d’entretien, car pas besoin de faire des retouches à la repousse.

cheveux colorés 3

Bien chouchouter vos cheveux

Avant de décolorer, il est important de bien nourrir et hydrater votre chevelure, pour ne pas la dessécher et en faire de la paille. Ensuite, il est conseillé de se faire appliquer cette couleur spécifique par un professionnel. Même s’il existe beaucoup de tutos en ligne pour se décolorer les cheveux puis pour se les teindre soi-même, rien ne vaut une vraie expertise. Il saura vous dire ce qui vous va le mieux et comment le porter (même s’il est idéal de colorer en pastel des cheveux de longueur moyenne), et on évitera les catastrophes. Si vous hésitez pour les couleurs, sachez que le rose gold est très à la mode cette saison, tout comme… le gris pastel ! Mais tout est possible, un turquoise très délicat, tout comme une teinte aux reflets flamboyants ou argentés. Si vous souhaitez des dégradés de couleurs, c’est encore une raison de plus pour aller chez un spécialiste. Ensuite, une fois votre couleur choisie et posée, il est important d’espacer les lavages, avec de l’eau froide de préférence, et d’appliquer des soins adaptés aux cheveux colorés. Vous pouvez ajouter à votre shampoing quelques gouttes de coloration si vous en avez pour revigorer celle-ci. Surtout, appliquez de l’huile sur vos longueurs. Un seul mot d’ordre : nourrir vos cheveux !