La saison 2017 des handiplages vient d’ouvrir à Nice. Du 15 juin au 3 septembre, deux plages spécialement adaptées aux personnes à mobilité réduite sont disponibles gratuitement et sans réservation. 32 000 niçois handicapés profitent ainsi de ce service.

Par Justine Ferrari

Nice se veut à la pointe de l’innovation en matière d’accessibilité pour les personnes handicapées ! « Les deux handi-plages niçoises, plage du Centenaire et plage de Carras, sont labélisées trois bouées », souligne Christian Estrosi, maire de Nice. Cela signifie qu’elles sont à la pointe de l’équipement : tiralos*,  rampe d’accès en béton, poste de secours avec accès PMR, vestiaires, sanitaires et même parasols pour rester à l’ombre. Du personnel qualifié est là pour accueillir les usagers : douze handiplagistes sont formés et titulaires du brevet de sécurité et de sauvetage aquatique. Chaque jour, ce sont donc trois à quatre handiplagistes qui accueillent et aident à aller dans l’eau. Pour cela, ils placent les personnes sur des tiralos, et peuvent les tracter le long de la passerelle en béton jusqu’à la plage.

Un réel besoin à Nice

En 2016, 1 807 mises à l’eau ont été ainsi effectuées. Pour compléter ce dispositif, un service de bus a également été mis en place : Mobil’Azur transporte spécifiquement les personnes en situation de handicap, leur permettant ainsi d’accéder plus facilement aux plages. « Là où je vivais avant, il n’y avait pas de handiplages, raconte Marie, niçoise depuis trois ans. Nous avons tellement apprécié ce concept et le climat que nous nous sommes installés ici ! »

* fauteuils adaptés aux handicapés qui flottent pour permettre de se baigner