J’ai tout entendu : «la vie va si vite», «demain sera comme hier», «je ne vois pas pourquoi cela irait mieux, ma vie est un fiasco depuis le début»…  Oui, être coach c’est aussi cela, écouter les gens pour mieux les accompagner et leur faire prendre conscience de l’instant présent pour aller vers un futur plus que parfait !

Par Valérie Sabbag

Vous avez deux possibilités. Vous plaindre et vous dire que le futur sera aussi catastrophique que votre vécu jusque là ou vous ouvrir à la nouveauté du présent. Ce que je vous dis là est très difficile à faire, je vous le concède. La pente naturelle de la plupart d’entre vous a tendance à honorer une projection dans l’avenir (oui bien sûr), regretter le passé et rêver d’ailleurs… Mais le «Ici et Maintenant» est le début de la vraie vie ! Un éclat de rire, un parfum séduisant, une voix, un sourire, un rayon de soleil sont une succession d’instants rafraîchissants ! L’instant présent est une véritable conscience de soi et de son corps, c’est un des moteurs les plus puissants pour réaliser ce que vous voulez. En tant que coach je prône l’action comme véhicule de vie. Les actes sont d’aujourd’hui, les forces vous les prenez dans l’instant quand vous agissez. Le passé est évaporé, le futur pas advenu .. Il est fondamental de le construire mais n’oubliez pas que de trop penser au futur clôture aussi votre présent. Ne laissez pas échapper votre réel.

Il y a divers problèmes actuels qui font que les gens survolent leur présent :

• Certains trouvent leur vie dénuée de sens… Pas de plaisir ni d’intérêt pour leur présent. Pourtant, le présent est le sens que vous donnez à votre existence. Ce n’est pas un arrêt sur image, c’est comme une séquence de film reliée à un avant et à un après. Comme une vague qui a été construite selon le mouvement de l’eau, elle a une histoire. Elle fait vibrer car il y a un avant et un après, elle se prolonge pour former des projets. Quand vous déjeunez avec quelqu’un qui vous fait rire vous avez envie de continuer ce repas et pourquoi pas d’en faire un autre. Vous aimez rire, votre conscience du présent vous rend heureux et cette envie a un sens dans le futur aussi… pour renouvelez l’expérience et / ou la faire durer.

• Pour beaucoup, ce fil du présent échappe par un excès de projets qui fait perdre la maîtrise de la réalité présente. Quand vous conduisez, il est rare que vous regardiez le paysage, vous pensez à votre destination… Dommage

• Pour d’autres l’inaction empêche de savourer le présent. Ne pas agir c’est comme être paralysé alors que l’action crée la confiance en soi. Des déceptions multiples provoquent souvent la peur d’agir : peur de nouvelles études, peur d’un nouveau couple, peur d’un nouveau travail. Mais cette inaction est la spirale de l’insatisfaction. Il faut se heurter à la réalité : vous tombez de cheval, remontez tout de suite !

• Pour certains ce sera une barre trop haute. C’est la loi de l’éternel insatisfait dans le présent, du rêve jamais atteint. La loi du mieux du mieux… Terrible, vous ne pouvez pas être heureux. Lâchez la pression et la perfection. Que d’excuses pour survoler le présent !

• Pour beaucoup il y a la congélation émotionnelle : le freezing. Ces personnes se coupent de leurs émotions et de leurs sensations pour ne pas à nouveau souffrir ou pour se défendre d’une réalité dure à gérer. Ils regardent leur vie du haut des gradins, survolent le présent. Il est plus facile de rêver leur futur, de tout miser dessus et de ne rien construire.

Les angoissés ont ce type de soucis. Lâchez votre cerveau, vivez !! Tout commence où sont vos pieds. Tout existe là où votre cœur bat ! Soyez à votre écoute, vivez pleinement, ne reportez pas votre vie.

Vivre le présent pleinement permettra d’anticiper et de créer le futur que vous voudrez… Car vous vous doutez bien qu’en tant que coach je pars d’un état présent pour vous amener à un état futur désiré. Plus vous prendrez l’habitude de vous connecter au moment présent, mieux vous y arriverez. Renouvelez sans cesse cette expérience pour en faire une habitude, un rituel, tout un art de vivre. Pensez selon vos sens, aiguisez les : baladez votre caméra pour filmer votre vie et imbibez-vous de chaque instant. Le désir de contrôle vous lâchera peu à peu et la connexion au présent sera réussie… Bon film !