Une fois par mois, les différentes générations se réunissent ! En effet, la ville de Nice organise régulièrement des rencontres intergénérationnelles entre seniors et enfants. C’était le cas le 11 janvier 2018 à la crèche « L’Arbre Bleu » pour déguster une part de galette en toute convivialité !

Par Estelle Cordier

Oublié un quotidien monotone, c’est le but de cette rencontre. Les seniors de l’EHPAD de Valrose viennent s’amuser avec les petits de la crèche « l’Arbre Bleu ». Être proche des enfants, c’est essentiel ! Mais la proximité géographique est aussi un critère important. Même avec le déménagement de la maison de retraite, la garderie continue d’être en partenariat avec eux. « Ce sont toujours les mêmes enfants et personnes âgées qui se rencontrent. Nous voulons entretenir le lien qui s’est créé entre eux et nous n’avons pas voulu le briser », explique Sonia Camous, responsable du projet.

L’accueil des « grands-parents »

Les enfants attendent impatiemment les seniors. Au moment où ils arrivent, la joie se lit sur les visages. Certains les appellent même « papys et mamies ». Au programme ? De la lecture ! L’histoire de la galette capte l’attention des plus petits comme des plus grands. « Cela fait maintenant deux années que je participe à ces rencontres, confie Françoise Blengio, conteuse du Médiabus. C’est toujours émouvant de voir les anciens et les plus petits séduits par les livres ». La suite se fait en musique. Un DJ du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) passe quelques comptines. Chanter ? Oui, mais aussi danser ! Quelques enfants se lèvent pour bouger avec deux des seniors.

Des échanges attendrissants

Qui dit nouvelle année, dit cartes de vœux ! Faites main et personnalisées, elles sont échangées contre des sourires. La première carte est avec des dessins faits par les enfants, et l’autre est avec des photos de chaque rencontre depuis le début de l’année 2017. Puis c’est l’heure de la galette ! Elle est dégustée tranquillement accompagnée d’un jus de fruits. « Nous essayons de varier les activités. Comme des travaux manuels, des jeux de société pas trop compliqués, de la lecture ou du chant… mais toujours avec un goûter ! développe Laurence Bianc, responsable du secteur petite enfance ouest. Et cela permet surtout aux personnes âgées d’oublier leur solitude, le temps d’une journée ».